Quand la calligraphie rejoint le rêve

 

Ses encres de couleurs du temps écrivent la lumière.

Sur le papier soigneusement choisi tourbillonnent les tons chauds de la terre, le turquoise des rivières, l’ocre des montagnes l’agate et l’émeraude des fonds marins complétés dans une harmonie intime s’opposent les ombres velours pourpre et nuancées ; la coagulation surgit du rouge sang rubis et nous transmet sa passion. Des voiles de glacis suspendus recouvrent pudiquement son âme déambulatoire.

Au-dedans au dehors du prolongement de l’éclair et dans une symphonie les formes surgissent sur le papier évoquant une sensation de liberté pour que le regard ne s’arrête jamais et nous conduise vers l’infini.

 

B.Kanter

 

 

Les encres  poétiques

 

La calligraphie est un art de la Révélation et porte en son sein le sens caché de toute chose.

Issue d’un héritage ancestral, l’œuvre d’Abdelkrim Benbelkacem laisse le calame insuffler sur le papier, animé de couleurs, toute la poésie du monde, source d’imagination et de rêve, d’amour et de bonheur, de paix et de sagesse.

Humaniste et multiculturelle, reflet de son âme et de ses émotions, l’œuvre d’Abdelkrim Benblekacem est façonnée de cette matière mystérieuse, encres subtiles, dont l’intime offrande, affranchie du temps, laisse se confondre dans un langage universel le Verbe et le Geste, respirant le monde par l’intelligence d’une main porteuse d’un langage universel, celui de l’art comme une promesse de bonheur.

 

Ephraïm JOUY